Adamo Olympia 2001 - 2001

Pendant que tu dors

C'est vrai je dis jamais certains mots
Non pas que je les trouve idiots
Mais je les voudrais tellement plus beaux
Ces mots qu'on dit quand on est bien

Je voudrais t'offrir des mots nouveaux
Des mots ailés qui volent plus haut
J'ai toujours peur qu'ils sonnent faux
Ces mots qu'on dit, quand on est bien

Mais, dans la nuit à la lisière du premier rêve
J'ai du Verlaine, j'ai du Baudelaire
Au bout des lèvres
Au bout des lèvres

Pendant que tu dors,
Plus douce, plus fragile encore
Les mots viennent, comme je t'aime
Pendant que tu dors
Je les lis en lettres d'or
Sur l'écran de l'immensité
Ces mots qui sont ma vérité
Et je t'aime, et je t'aime

Hélas, je sais qu'à ton réveil
J'aurai perdu ces mots soleil
Alors, je me tairai pareil
Je ne dirai rien, mais je sais bien
Qu'avec le temps, faute de mieux
Tu as appris à lire dans mes yeux
Ces mots que je voudrais merveilleux
Ces mots qu'on dit quand on est bien

Merci, car c'est bien là toute ma chance
Tous ces mots en effervescence
Prennent leur source en toi
Ils me viennent de tes sourires
Ils sont dans l'air que tu respires
Mais, je ne sais pas te les dire
Tant j'ai le coeur qui chavire,
Tant j'ai le coeur qui chavire

Mais pendant que tu dors
Plus douce, plus fragile encore
Les mots viennent comme je t'aime
Pendant que tu dors
Je le sais plus fort encore
Que je t'aime... que je t'aime

Pendant que tu dors
Pendant que tu dors
Pendant que tu dors

Ir a la página principal -> Salvatore Adamo.tk