La Vie Comme Elle Passe - 1995

J'plaisantais

Faut pas m'en vouloir
Y a des fois, tu sais
Je sais plus ce que je dis
Y a des mots qui viennent
Des mots qui se déchaînent
Qui défient
Qui défient les petites vies
Qui défient les petits jours tout gris
Qui défient l'amour qui s'ennuie
Mais tu vois, je divague
Je sais plus ce que je dis
Ne pleure pas, je plaisantais
Je dis ça comme ça
Tu me connais
Je t'aime, tu m'aimes
Tout est parfait, parfait

Faut pas m'en vouloir
Y a des fois, tu sais
Je sais plus ce que je veux
Quand le ciel est trop bleu
Moi je me sens bien mieux
A rêver qu'il pleut
A rêver qu'on s'est pas trouvé
Que demain on va se rencontrer
A rêver au premier coeur à corps
Mais tu vois, je m'égare
Je délire encore
Ne pleure pas, je plaisantais
Je dis ça comme ça, tu me connais
Je t'aime, tu m'aimes
Tout est parfait, parfait

Ne pleure pas

Faut pas m'en vouloir
Y a des fois, tu sais
Je voudrais retrouver
Nos premiers "je t'aime"
Reprendre les mêmes
Et recommencer
Commencer sans deviner la fin
Espérer sans être trop certains
Te quitter pour pouvoir te revenir
Mais tu vois, je pars dans mon délire
Ne pleure pas, je plaisantais
Je dis ça comme ça, tu me connais
Je t'aime, tu m'aimes
Tout est parfait, parfait, parfait

Ne pleure pas

Je dis ça comme ça, tu me connais
Je t'aime, tu m'aimes
Tout est parfait, parfait, parfait

C'est comme ça, tu me connais

Ir a la página principal -> Salvatore Adamo.tk