Aquellas manos en tu cintura - 1981

Marie la Mer

Marie la Mer,
Au creux d'une vague
Je t'ai trouvée, étrange et belle
Comme un oiseau de mer

Marie la Mer,
Le ciel était rouge et les algues étaient d'or
Comme de longs cheveux ondoyant sur la mer
Tu m'as souri, Marie la Mer
Il faisait beau dans tes yeux verts
Et l'on s'est regardé, longtemps, longtemps

Marie la Mer
Au creux d'une vague
Je t'ai perdue, effarouchée
Comme un oiseau de mer
Le temps s'était perdu en mer
Il faisait beau dans tes yeux verts
J'ai tendu la main doucement, doucement

Marie la Mer,
La mer est trop grise et je t'attends
Me pardonneras-tu, je t'attendrai longtemps
Marie la Mer,
Il pleut sur la plage
Il pleut pour toujours
Dans le ciel passe
Quelques oiseaux de mer

Ir a la página principal -> Salvatore Adamo.tk