L'amour n'a jamais tort - 2016

Je mets des bemols

Est-ce le privilège de’âge
De trouver un nouveau passe-temps
Un jeu moins innocent que sage
Qui m’évite bien des embêtements

Je relis à tous mes marque-pages
Le livre de ma folle vie
Et après tant de surmenage
Tant de paris, tant de défis

J’imagine que je lève le pied
Et puis mon verre à ma santé
Que je vais me la jouer cool, poupoule
Et je rêve que je vais vivre peinard
Sans devoir décrocher la lune
Et avant qu’il ne soit trop tard
Faire de mon temps une vraie fortune

Je mets des bémols, je mets des bémols
Je mets des bémols partout
Tous mes envols, tous mes ras-le-bols
Un petit bémol tout doux.

Je mets un bémol à tout ce qui crie
A tout ce qui brille et qui m’épate
Je fais gaffe avant que la baudruche éclate
Aux compliments et aux louanges
Je réponds que je ne suis pas un ange
Et même des fois, c’est vrai, j’y gagne au change

Je mets des bémols, je mets des bémols
Je mets des bémols partout

Ne plus me perdre en faux espoirs
Ni en complaintes ni en regrets
Je voudrais m’endormir le soir
Sans me réveiller deux heures après

Je mets des bémols à ma raison
Et même à quelques prétentions
Et je me fiche d’être le plus fort
Je mets des bémols à tout ce que je pense
A mes silences, à mes souffrances
Mais parfois j’admets que j’ai tort

Je mets des bémols, je mets des bémols
Je mets des bémols partout
Tous mes envols, tous mes ras-le-bols
Un petit bémol tout doux.

Je mets des bémols en abondance
Des deux côtés de la balance
Mais je voudrais pas plomber l’ambiance
Alors pour mieux vous mettre à l’aise
En ce qui concerne la chose
Je vous le dis, et qu’à nul n’en déplaise

Je mets des dièses,
Je mets des dièses...

Mais je manque de bol
Je mets un bémol
Un grand bémol
A mes dièses

Ir a la página principal -> Salvatore Adamo.tk