Paroles Et Musique - 1985

Imagination

C'est l'imagination, c'est l'imagination qui me sauve,
C'est l'imagination, c'est l'imagination qui me perd

Merci Paris d'avoir allumé ton soleil
Pour l'accueillir en ce matin de plein hiver
Tu regretteras pas, car avec elle, rien n'est pareil
Dans ses yeux clairs tu te croiras au bord de mer

J'ai mon boulot et j'y vais rarement moi-même
J'ai mon sosie qui me remplace à mon bureau
Un brave garçon, à qui j'ai laissé mes problèmes
À qui j'envoie des cartes postales de Rio

Oh, Oh, j'en reviens pas
Où vais-je donc chercher tout ça
C'est l'imagination, c'est l'imagination, qui nous sauve,
C'est l'imagination, c'est l'imagination qui me perd

Quand vient le soir je m'accoude à ma fenêtre
Dans les étoiles, je joue ma partie de flipper
Je perds la boule, petit homme vert
Fais-toi connaître
On se racontera des histoires pas trop terre à terre

Notre vieux monde a fait acte de contrition
Enfin l'amour a gagné sa révolution
Madame la vie, je vous ai apporté des petites fleurs
Mais ma parole, c'est ce qui s'appelle un bras d'honneur

Oh oh, j'en reviens pas
Où vais-je donc chercher tout ça
C'est l'imagination, c'est l'imagination, qui me sauve,
C'est l'imagination, c'est l'imagination qui me perd

J'ai pas besoin de la moindre potion magique
Mes paradis n'ont vraiment rien d'artificiel
Car tout petit je suis tombé dans la musique
Et chaque jour fait son miracle sur mon ciel

Oh oh, j'en reviens pas
Où vais-je donc chercher tout ça
C'est l'imagination, c'est l'imagination, qui me sauve,
C'est l'imagination, c'est l'imagination qui me perd

C'est l'imagination, c'est l'imagination, qui me sauve,
C'est l'imagination, c'est l'imagination qui me perd

Ir a la página principal -> Salvatore Adamo.tk